Défi Papier

Réduction à  la source

La réduction à la source est la philosophie de base d'une bonne gestion et d'une consommation responsable des ressources. En toute matière, la prémisse est toujours la même : est-ce vraiment nécessaire ?

L'UQAM a fait d'énormes progrès quant à la récupération du papier utilisé, environ 350 tonnes ayant été recyclées en 2007. Toutefois, un volet demeure peu exploité, celui de la réduction à la source de l'utilisation du papier.

Il est probablement utopique d'en arriver un jour à des bureaux sans papier, car ce médium demeure un outil de travail de très grande qualité. Néanmoins, considérer le papier comme une ressource limitée permettrait d'augmenter significativement l'efficience de son utilisation.

À l'heure où le papier est l'une des ressources visibles les plus utilisées dans l'Université, il est important d'en faire une utilisation judicieuse qui permet de faire mieux avec moins. Le papier fait partie du quotidien des membres de la communauté universitaire. Il s'agit d'un outil de communication et de pédagogie. Dans le passé, le papier a été un des supports majeurs pour la transmission du savoir. Cependant, de nos jours, il existe d'autres moyens intéressants qui sont déjà largement utilisés et qui vous sont présentés dans la Boîte à outils.

 

Saviez-vous que ?

Au Canada nous consommons plus de 5 239 000 tonnes de papier annuellement, cela représente 156 kg de papier par personne.

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 2 février 2010